Comment vivait on à la ferme autrefois ? M. Michel FORTIN nous apporte son temoignage .......

 

La vie dans les fermes de Houesville en 1956                                

      

     L'hiver étant une saison très souvent pluvieuse, et quelque fois avec un peu de neige, les animaux étaient dans les étables à partir du début novembre, peu après les avoir sortis du marais, au moment de la montée des eaux, où ils passaient l'été.

 

 

092

                                                                            Marais du Pommier Houesville Octobre 2012

 

     La majorité des fermes de la commune (40 environ) possédaient entre 3 et 20 vaches. Les grosse exploitations comme celles de Mr CAREL à ferme du vieux château, Mr DUVERNOIS à la ferme de la Bouchinerie et Mr LEBARBANCHON à la ferme du Houland possédaient entre 40 a 60 vaches.

 

     Les exploitations moyennes possédaient un cheval voir deux et un âne pour les plus petites, qui servait uniquement pour la traite qui se faisait à la main le matin et le soir. Les grandes fermes avaient  des employés appelé triolets ou triolettes qui trayaient uniquement, maintenant on les appelle des vachers.

 

     A l'étable, les vaches mangeaient du foin, accompagné d'un complément de betteraves, de panés ou de rutabagas, qui étaient hachés soit à la main soit avec un coupe racines. Tous les jours, il fallait curer les étables, refaire la litière, abreuver les animaux.Le travail ne manquait pas !

 

     Au printemps on ressortait les vaches dans les clos ou elles restaient les nuits, dans la journée il fallait tiérer les vaches, c'est à dire les changer de place car elles étaient attachées par une patte avant à une chaîne d'environ 4 m que l'on appelait tiers. Il fallait arracher le piquet métallique avec un crochet fixé sur un manche en bois que l'on appelait arrache piquet (arrache pitchet, en patois) puis on avançait deux ou trois pas selon la quantité d'herbe disponible ou suivant comment l'animal avait dépouille. Puis on replantait le pitchet a l'aide du mail qui est un gros maillet en bois. Et cela 5 fois par jour : le matin après la traite, vers 10 heures, à midi, à 15 heures et le soir après la traite . Cela prenait pas mal de temps !

 

 

A suivre ........